En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Lexique

Les récompenses de guerre

Par ISABELLE PITTET, publié le vendredi 15 avril 2016 21:29 - Mis à jour le dimanche 17 avril 2016 10:01

 

Retour au LEXIQUE

 

Les récompenses de guerre sont des témoignages visibles de « citations ». Les citations sont décernées « à l’ordre » de l’armée (palme), du corps d’armée (étoile de vermeil), de la division (étoile d’argent) et de la brigade ou du régiment (étoile de bronze). Toutes les citations se terminent par la formule : « cette citation donne droit au port de la croix de guerre (ou la croix de la valeur militaire) avec palme (ou étoile) ».

 

Une même personne (ou un groupe de personnes : régiment) peut être « citée » plusieurs fois. Cela se traduit par autant de palmes ou d’étoiles accrochées en plus sur le ruban de la croix de guerre ou de la valeur militaire, que la personne a le droit de porter depuis sa première citation.

 

Exemple : Le 59ème régiment d'infanterie a été récompensé par la croix de guerre avec 2 palmes et 4 étoiles.

 

 

Citation :

Récompense accordée à un militaire pour des actions d'éclat, des faits de guerre et, hors guerre, pour des actes de courage et de dévouement.
 

 

Croix de guerre de 14-18 :

Instituée par la loi du 8 avril 1915 pour commémorer les citations individuelles depuis le début des hostilités en 1914. Elle n’est plus attribuée après 1918.

 

La Croix de guerre 1914-1918 est conférée, de plein droit :

aux militaires, français et étrangers, ayant été l’objet d’une citation individuelle pour fait de guerre ;

aux civils et aux membres des divers personnels militarisés qui auront été l’objet d’une citation ;

en même temps que la Légion d’honneur ou la Médaille militaire, aux militaires ou aux civils, non cités à l’ordre, dont la décoration aura été accompagnée au Journal officiel, de motifs équivalant à une citation à l’ordre de l’armée pour action d’éclat ;

de manière collective, à des unités, des navires ou des escadrilles ;

à des villes et des villages martyrs, qui ont été détruits, ravagés ou bombardés par l’ennemi.


 

Ruban vert avec liserés et bandes rouges.
Au dos des médailles : 1914-1915, 1914-1916, 1914-1917, 1914-1918.

 

 

Légion d'honneur :

La légion d'honneur a été créée en 1802 par Napoléon Bonaparte pour récompenser le courage des militaires et aussi les vertus et les services civils.

 

 

Sources utilisées :

http://www.croixdeguerre-valeurmilitaire.fr

http://www.larousse.fr/encyclopedie

http://www.france-phaleristique.com