En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Renseignements pratiques

Le lycée dans la deuxième moitié du XX° siècle

Par NATHALIE GARCIA, publié le vendredi 27 mars 2015 15:14 - Mis à jour le vendredi 27 mars 2015 15:14

 

I- L'évolution des effectifs et les types de classes

Le lycée accueille avant 1974, des classes primaires (de maternelle à CE2) et de second cycle (collège et lycée).

Elles sont organisées en deux sections suivant l'âge. L'école élémentaire est divisée en trois cours de deux ans : élémentaire, moyen et supérieur. Les programmes sont « concentriques » (programmes approfondis d'année en année pour permettre les sorties en cours de cursus).

L'élémentaire devait se clôturer par un certificat de fin d'études.

L'effectif du lycée double après le rattachement du Collège des filles en 1956. Le lycée devient donc mixte.

A partir de 1961, il ne reste plus que les élèves du collège et lycée, ceux du primaire sont transférés dans des écoles.

Avec l'autonomie du collège, il y a une légère chute des effectifs mais à partir de 1974, le lycée enregistre une forte augmentation du nombre d'élèves.

 

 

II- L'internat

L'internat est fondé dès la création du lycée Gabriel Fauré, donc en 1887. Il est réservé uniquement aux garçons.

Les jeunes filles continuent, faute de place, à dormir au collège. A la rentrée 1956, apparait l'internat des filles au lycée (125 places) à côté de celui des garçons (190 places).

 

 

III- Types de batiments

Après la Seconde Guerre mondiale, le lycée Gabriel Fauré est rénové : d'abord le bloc scientifique.

Puis le gymnase, que les Allemands avaient dégradé en l'utilisant comme garage pendant l'occupation, est démoli. Il est remplacé par un bâtiment plus grand ; les travaux sont terminés en novembre 1972.

A la rentrée 1974 sont mis en service la salle de cinéma, le hall d'entrée et la réception. Le bâtiment socio-culturel (actuel foyer) ouvre lui aussi à la rentrée 1974.

Au cours de l'année scolaire 1974-75 la troisième tranche qui concerne plus particulièrement les locaux de l'internat filles et les salles de classe du rez-de-chaussée des bâtiments F et G est mise à exécution. Les dortoirs des filles ont été transformés en chambres à quatre lits, avec plans de travail individuels ; par contre ceux des garçons n'ont été que repeints.

 

 

Source

Livre édité à l'occasion du Centenaire de la Fondation du Lycée de Foix (1887-1987), Foix, 1988.

 

 Emilie Coutanceau, Thomas Guilbaud, Marc Marty, classe de Seconde 3, novembre 2010.